16/01/2015

9ème Rallye de La nuit des Lions 2015...

NL2.jpg

 

Un forfait lors de la 2ème édition de 2008 sur bris de pare-brise, absent au départ de la fameuse édition enneigée de 2010, remplacement prématuré en plein milieu du rallye de notre Ford Escort MK2 lors de l’édition 2014et pour finir casse moteur pour notre Baron Bleu à 30 Km de la fin de la dernière spéciale…Une Malédiction...

Malgré tout, pour cette avant-dernière édition (aux direx de l’organisateur), les ingrédients restent les mêmes, un road book simple et clair, juste du métrés/fléchés et des contrôles de passages horaires indiqués sur le road book…tout pour rouler…et cerises sur le gâteau, lors de la dernière spéciale, 2 tronçons étaient fermés à la circulation pour l’occasion…

Pour cette belle édition, l’habitacle du baron Bleu a été partagé avec mon Ami JB, cette nouvelle collaboration a plutôt bien marché, bon il est vrai que ce n’est plus un débutant dans la discipline, avec à son actif de nombreux podiums lors des BOUCLES D’EURE en compagnie de son père en 911 SC. Mais cette année il y avait bien plus fort que nous, a peine le temps de prendre nos marques lors des 2 premières étapes respectivement de 56 km et de 35 km, nous voilà parachuté à la 16ème place, avec devant pas moins de 8 équipages ont pointé avec 0 point de pénalité…Après un repas bien mérité, la 3ème spéciale de nuit copilotée par JB atteint la moyenne la plus haute (50km/h), pas d’erreurs possibles car la cadence était au rendez-vous…Les 71,600km terminés, nous voilà déjà au lit vers 0h30 pour une nuit bien méritée, enfin une nuit…une sieste plutôt, qui sera de courte durée car le réveil tremblera à 4h50…6h30 départ de la 1er voiture pour une boucle de 52 km passant dans la forêt de Lyons, de retour à l’hôtel de Franqueville St Pierre sur les hauteurs de Rouen, un petit déjeuné nous attend, cet arrêt nous permettra de prendre des forces pour affronter la toute dernière spéciale de 112,660 km à réaliser en 2h20’50’’…Tous avaient pourtant bien commencé, de la glisse de bonnes sensations au volant de notre fidèle cox…et aux environs du soixantième kilomètres que notre monture à commencée à jouer des castagnettes…le bruit ce faisant de plus en plus présent nous préférons, avec déception, rejoindre le parc fermé sur la place des Andelys…ce sera la fin pour l’équipage numéro 26…un peu déçu car notre fan-club était posté dans le froid glacial normand pour nous accueillir chaleureusement dans la côte du Vézillon, qui était fermée à la circulation  pour notre passage…dommage…mais je garde que le meilleur et je profite pour remercier mon ami Pilote et Copilote JB pour tous ces moments vécus…

Et encore un grand merci à toute l’équipe du www.retro-rallye-sport.com et à l’année prochaine …

NL1.jpg

20:05 Écrit par stevenson | Commentaires (3)

Commentaires

laisse tombé les VW's , prends une Ford , ça pisse l'huile , mais ça va à l'arrivée ...

Écrit par : arno | 16/01/2015

Répondre à ce commentaire

Notre seul objectif était d'être bien évidement devant vous (Famille Senente)....bon ce ne sera pas pour cette fois encore..Votre suprémacy comme a peser...Félicitation tout de même...Et je te rappel que je me suis déjà essayé au Ford...mais sans succés!!!!cela viendrait-il de moi???

Écrit par : stevenson | 17/01/2015

Répondre à ce commentaire

Et ça peut pas se changer sur le bord de la route , un moteur de cox ?

Écrit par : Europe assistance | 17/01/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.